ISBN:9782846793421

Nuremberg du communisme

Autor: Hélène Blanc

Wydawnictwo: Ginkgo éditeur

Un document inédit qui dévoile, pour la première fois, l'histoire d'un bien étrange procès ... Un véritable "Nuremberg du Communisme" qui n'aura finalement pas lieu. Pourquoi ?EXTRAITQuoi qu’il en soit, ce putsch de 1991, qu’Andreï Gratchev qualifie de « pétard mouillé » fut pourtant décisif même s’il aboutit à des résultats contraires aux attentes des protagonistes.Outre le fait de propulser au pouvoir, sans violence, les démocrates-réformateurs d’Eltsine après avoir neutralisé un Gorbatchev discrédité, devenu encombrant, il aura deux conséquences majeures : l’élimination institutionnelle, par Eltsine, du Parti communiste d’État malgré l’opposition de Gorbatchev et la désagrégation irréversible, en principe, de l’Empire soviétique.En effet, de 1990 à 1991, l’espace soviétique se délite inexorablement. Comme poussées par le vent de l’Histoire, les Républiques soviétiques firent sécession. Soucieux de préserver de bonnes relations avec elles, d’éviter un bain de sang ou de se concilier l’Occident, Eltsine ne s’y opposera pas. Au contraire, il semble les encourager. Et l’Empire tant redouté s’écroula tel un château de cartes.CE QU'EN PENSE LA CRITIQUECe livre en nous entrainant dans les secrets du nouveau pouvoir, cherche a apporter des réponses à l’un des grands mystère de la Russie post-soviétique et a « rendre hommage à tous ces dissidents connus ou anonymes, qui refusèrent le totalitarisme en URSS comme dans le Bloc soviétique ». - Dominique Iwan, France Inter InfosÀ PROPOS DE L'AUTEURAngliciste, docteur ès études slaves des Langues Orientales (ENLOV), Hélène Blanc fait l’essentiel de sa carrière au C.N.R.S. Elle la termine dans un laboratoire mixte CNRS-Collège de France. Médiatique, reconnue de longue date comme l’un des grands experts des mondes slave et est-européen, ses travaux et ses documents politiques sur l’Est, la criminalité organisée (mafias, oligarchies) et les services secrets soviéto-russes, font autorité. Avec sa consoeur Renata Lesnik, dès 2000, elle fut la première à mettre en garde la communauté internationale contre les ambitions illimitées de Vladimir Poutine. Présidente de Magna Europa, elle dirige en outre la revue européenne Transitions & Sociétés. Hélène Blanc collaborant depuis vingt-cinq ans avec la politologue Renata Lesnik, elles ont initié, ensemble, “la recherche d’investigation” en révélant, dès 1987, l’existence de mafias soviétiques protégées par le pouvoir politique et les services secrets, ouvrant ainsi de nouveaux champs de recherche. Après avoir pronostiqué les deux putschs de 1991 et 1993 à Moscou, décelé l’émergence des oligarques sous Eltsine, elles annonçaient l’apparition des nouveaux oligarques des années 2000 et la mutation sociopolitique de la Russie sous la présidence de Vladimir Poutine.
Wyślemy Ci maila, gdy książka pojawi sie w sprzedaży

Brak ofert. Niedługo mogą się pojawić, zajrzyj tutaj za jakiś czas